AUDITION DE PIANO

23 FÉVRIER 2019

Les enregistrements réalisés par Michel Martinet
sont publiés avec l'autorisation des élèves et de leur professeur Didier Nguyen.

PIANO

Sonatine en Do majeur

Friedrich Kuhlau

C’est le final de la première sonatine de l’Opus 55 qu’on peut entendre ici. Il est interprété par Nicole Benoit.

D’origine allemande, Friedrich Kuhlau (1786-1832) est né près de Hanovre. Fils d’un musicien militaire, il produit ses premières compositions (piano et flûte) dès 1804. En 1810, il se réfugie à Copenhague lorsque Napoléon envahit Hambourg. Fixé au Danemark, Kuhlau y devient musicien de la Cour et fait une brillante carrière de pianiste en Scandinavie. Il se rend à Vienne où il fréquente Beethoven, qu’il admirait. Son œuvre reste considérable malgré la destruction d’un grand nombre de ses manuscrits dans un incendie, à la fin de sa vie. Il laisse également une importante production de musique de scène et de mélodies.

Un Tas De Petites Choses

André Caplet

Il s’agit des deux premières pièces de cette œuvre pour piano à quatre mains parue en 1925. La première pièce, Une Petite Berceuse, est interprétée par Johnny Cruel et Didier Nguyen. La deuxième, Une Petite Danse Slovaque, est interprétée par Nicole Benoit et Éric Meron-Lochet.

André Caplet (1878-1925) remporte le Premier Grand Prix de Rome en 1901 avec sa cantate Myrrha. Il séjourne à la Villa Médicis et voyage en Allemagne. Il débute en 1896 sa carrière de chef d’orchestre au Théâtre de la Porte-Saint-Martin et à l’orchestre Colonne. Deux ans plus tard, en 1898, il est directeur musical au Théâtre de l’Odéon. En 1907, il rencontre Claude Debussy avec qui il se lie d’amitié. Il corrige ses partitions et orchestre plusieurs de ses œuvres. En 1912, il devient chef d’orchestre de l’opéra de Boston dont il sera bientôt le directeur musical. Après la guerre, il se consacre à la composition.

SOnatine

Maurice Ravel

C’est le troisième et dernier mouvement (animé) de la Sonatine que vous entendrez ici.
L’œuvre a été composée entre 1903 et 1905. Après un mouvement lent un peu archaïsant en forme de menuet (il rappelle le Menuet antique) accroché au mode éolien, ce finale se montre joyeux avec un premier thème léger qui se laisse quand même gagner par la nostalgie…

Ravel, qui affectionnait particulièrement La Sonatine, l’a interprétée à plusieurs reprises, notamment au cours de sa tournée de 1928 aux États-Unis.

● ● ●  Dernière mise à jour : le 27 août 2022