CONCERTS
DE L'ENSEMBLE CHŒURS EN SEINE
– 2019 –

Les pièces qu’on pourra écouter ici ont été enregistrées par Michel Martinet lors du concert du 2 avril 2019 à l’Espace Jemmapes (75010).

Les enregistrements sont publiés avec l’autorisation des adhérent•e•s
et de Lucie Ferrandon, leur professeure.

ENSEMBLE VOCAL CLASSIQUE

de nouvelles pistes de travail

Les conseils de la cheffe de chœurs

L’ensemble vocal a beaucoup évolué depuis cette audition. Dans notre nouveau programme, le travail sur des œuvres contemporaines a capella, pour la plupart, amène des pistes de travail nouvelles. L’écriture de ces pièces est souvent inspirée de chants populaires : Javier Busto (Espagne et pays basque) ou Dante Andreo (Argentine). Cela peut être aussi du chant grégorien comme l’Ave generosa d’Hildegarde von Bingen ou des pièces du compositeur norvégien Ola Gjeilo. C’est dans le traitement des quatre voix et l’harmonisation que le travail peut se révéler difficile. Cela nécessite en effet de l’écoute, de la souplesse et un effort de mémorisation. Les chanteurs n’ayant pas l’appui de l’accompagnement sont obligés de s’écouter davantage, de s’habituer à des intervalles et des accords inhabituels ou dissonants. Je leur propose dès lors de changer de place, de chanter les yeux fermés, de se détacher de la partition, de se regarder, de faire plus de nuances

| Lucie Ferrandon 

King Arthur - See, see we Assemble

Purcell

Extrait de l’opéra King Arthur, l’œuvre raconte la quête du roi Arthur pour retrouver sa fiancée, la princesse Emmeline, enlevée par le roi Oswald. Le livret est de John Dryden, poète et dramaturge anglais ayant exercé une forte influence au XVIIe siècle.

La glace est luisante et belle et l'eau va viste en s'écoulant

Paschal de l'Estocart

Ces deux morceaux à quatre voix sont extraits des Octonaires de la vanité du monde de Paschal de l’Estocart, compositeur français du XVIe siècle.

Ah Dans Ce Bois…

Gluck

Extrait de l’opéra Orphée et Euridice (*), tragédie en trois actes initialement écrite en italien par le librettiste Ranieri de’ Calzabigi. La version française du librettiste Pierre-Louis Moline sera dédiée à la Reine Marie-Antoinette lors de sa création à l’Académie Royale de Musique le 2 août 1774.

(*) Dans la version française de 1774, l’orthographe correcte n’est pas respectée (Eurydice) – voir la partition imprimée consultable sur le site Gallica de la BnF.

Down To The River To Pray

Traditionnel

Les premières versions notées de ce spiritual traditionnel américain remontent à 1867. En 2000, ce chant de Noël a été immortalisé par Alison Krauss sur la bande originale du film O’Brother des frères Coen.

Contenus associés

Commentaires de Michel Martinet

● ● ●  Dernière mise à jour : le 15 mai 2022 – gdc